Connaitre Les Bases Des Systèmes De Home Cinéma

Le concept est assez simple : le home cinéma offre une expérience semblable à celle d’un véritable cinéma. Mais qu’est-ce que cela implique exactement ? Pour le formuler rapidement : il n’y a pas de réponse rapide ! En effet, un home cinéma peut être simplement constitué de quelques appareils audiovisuels dans votre salon. Mais sa complexité peut aller jusqu’à un sous-sol entièrement rénové conçu pour ressembler au El Capitan Theater d’Hollywood.

Au fond, un système de home cinéma devrait offrir une expérience vidéo de haute qualité. Ainsi qu’une expérience audio immersive qui donneront vie à vos films préférés. Par contre, un certain nombre de chemins différents mènent à cette destination. Cet abécédaire offre un aperçu général des ingrédients de base du home cinéma. En partant de l’équipement audiovisuel jusqu’aux sièges en passant par les différents éléments de la pièce qui façonneront votre home cinéma parfait.

Choisir le bon couple écran/projecteur pour votre système

Projecteur home cinéma
Projecteur home cinéma

Lorsque vous envisagez une expérience vidéo de type théâtre, vous pensez probablement d’abord à un système de projection. Puis vous visualisez un très grand écran dans votre esprit. C’est certainement l’affichage de choix pour un prototype de home cinéma. La combinaison projecteur/écran en deux parties convient généralement mieux à une salle de cinéma dédiée. Dans celle-ci, vous pouvez contrôler complètement l’éclairage. Malgré le fait que de nombreux fabricants proposent désormais des projecteurs à haute luminosité. Ils proposent de même des écrans de projection de lumière ambiante. Ces derniers sont spécialement conçus pour être utilisés dans des environnements plus lumineux.

Des sociétés comme SIM2, Barco et Digital Projection International proposent des projecteurs. Ainsi que des services plus ciblés sur le marché haut de gamme, autour de 20 000 € et plus. Cependant, les projecteurs ne sont pas réservés aux seules personnes aisées. Ce type de dispositif d’affichage peut réellement offrir le meilleur rapport coût /taille. Des entreprises comme JVC, Sony, Optoma et Epson offrent des projecteurs de qualité moyenne et d’entrée de gamme.

Comme pour l’écran de projection, vous avez le choix entre des écrans fixes, à cadre fixe, pull-up/-down ou motorisés. La plupart des fabricants d’écrans offrent une grande variété de matériaux d’écran pour convenir à différents projecteurs et environnements. Vous devez également réfléchir à la forme d’écran que vous voulez :

  • un écran 16:9 standard qui est parfait pour la TVHD et de nombreux films ?
  • un écran 2,35:1 qui vous permet de regarder des films CinemaScope sans barres noires ? (mais qui nécessite un projecteur équipé de manière appropriée et parfois un objectif supplémentaire).

Un système de masquage d’écran rusé

Une autre option consiste à ajouter un système de masquage. Le principe est d’utiliser des rideaux ou des panneaux pour adapter la forme de l’écran à chaque source. Certains des plus grands noms des systèmes de masquage sont Stewart Filmscreen, Screen Innovations, dnp, Da-Lite, Vutec, et Elite Screens.

Bien sûr, le système de projection en deux parties n’est pas la seule option dans le domaine de l’affichage. Le téléviseur à écran plat est l’élément moteur du secteur du divertissement à domicile. Grâce à la baisse constante des prix, vous pouvez maintenant en avoir pour votre argent. Cela vous permet d’obtenir un écran beaucoup plus grand. Que vous investissiez le meilleur prix dans un écran de plus de 75 pouces ou que vous optiez pour un écran de 50 pouces plus modeste, le téléviseur HDTV à écran plat constitue une excellente base pour un système de home cinéma. L’avantage est que vous pouvez le regarder suivant toutes sortes de conditions d’éclairage.

Plusieurs technologies pour les écrans

Au fil des ans, plusieurs technologies télévisuelles différentes se sont disputées l’argent des consommateurs. Dans le passé, la plupart des critiques vous dirigeraient vers les téléviseurs plasma HD. Ceux offerts par Panasonic et Pioneer vous garantissait la meilleure performance de home cinéma. C’est-à-dire le niveau de noir le plus profond et le rapport de contraste le plus élevé. Ceci pour créer une image riche dans un environnement sombre, semblable au cinéma.

De nos jours, les panneaux plasma ne sont plus en production. La technologie d’écran plat la plus populaire de nos jours est l’écran LCD. Autrefois considéré comme une technologie de salle blanche, elle a fait de grands progrès en termes de performances. Des technologies telles que la gradation locale par LED au lieu des lampes fluocompactes et les taux de rafraîchissement de 120Hz/240Hz ont permis de surmonter respectivement les limitations du niveau de noir et du flou de mouvement. Tous les grands noms de l’affichage à cristaux liquides, y compris Samsung, Sony, Vizio et LG, intègrent désormais ces fonctions d’amélioration des performances.

Technologie OLED

OLED (pour Organic Light-Emitting Diode ou Diode ElectroLuminescente Organique) est une autre technologie de télévision à écran plat. Elle a récemment remplacé le plasma dans le choix d’écran du vidéophile. Comme pour un téléviseur à écran plasma, les pixels d’un téléviseur OLED génèrent leur propre lumière. Ainsi, le téléviseur est capable d’un niveau de noir beaucoup plus profond qu’un téléviseur LED/LCD. Un téléviseur OLED peut aussi être beaucoup plus lumineux qu’un plasma. A bien des égards, il offre le meilleur des deux mondes.

Jusqu’à présent, OLED s’est avéré difficile à produire en série de manière fiable, de sorte que des entreprises comme Samsung ont reculé, du moins à court terme. LG est actuellement la seule entreprise fabriquant des panneaux OLED pour téléviseurs aux États-Unis ; en fait, ils fabriquent les panneaux que l’on retrouve dans les écrans OLED de Sony.

Deux tendances actuelles dans le monde de la télévision sont :

  1. les téléviseurs intelligents qui se connectent à votre réseau domestique. Ils diffusent en continu des services AV tels que Netflix, Hulu et Spotify
  2. les téléviseurs Ultra HD ou 4K, qui offrent une résolution quatre fois supérieure à 1080p. Ils peuvent inclure des technologies avancées comme la haute plage dynamique et une large gamme de couleurs

Ensembles d’enceintes (5.1, 7.1 et plus)

haut parleur audio pour home cinéma

L’autre élément principal qui rend votre voyage cinématographique si mémorable est la notion de son enveloppant, dans lequel les éléments sonores viennent de toutes les directions. À la maison, le système d’enceintes ambiophoniques le plus basique est composé de canaux 5.1 :

  • le « 5 » représente les enceintes avant gauche, centrale, avant droite, arrière droite et arrière gauche
  • le « 1  » représente le subwoofer (caisson de basse). Il permet d’étoffer les basses pour les explosions et autres effets dans les fréquences graves

Certains installateurs de home cinéma recommandent l’utilisation de plusieurs subwoofers. Le but est d’ aider à fournir des basses plus douces dans une zone d’écoute plus large. Il est également populaire d’opter pour un système de haut-parleurs à sept canaux. Celui-ci utilise deux canaux latéraux et deux canaux arrière pour une expérience surround plus complète. La dernière tendance est l’audio 3D dans laquelle des formats tels Dolby Atmos et DTS:X ajoutent un élément sonore aérien. L’expérience audio encore plus immersive.

Les haut-parleurs peuvent être de toutes les formes et de toutes les tailles, qu’il s’agisse de tours autoportantes, de modèles d’étagères ou de haut-parleurs de faibles épaisseurs qui se montent sur ou dans le mur. Il n’a jamais été aussi simple de trouver des haut-parleurs à dimensions réduites mais très performants. Ceci grâce à des sociétés comme Definitive Technology, Paradigm, GoldenEar Technology, et bien d’autres. En règle générale, plus les enceintes sont petites, plus il est important d’ajouter un subwoofer. Son rôle étant de gérer les fréquence très basse.

Si vous optez pour la construction d’une salle de cinéma dédiée, vous aurez plus de liberté pour choisir les enceintes exactes désirées, indépendamment de leur taille ou de leur esthétique. Vous pourrez les placer suivant la position idéale pour obtenir les meilleures performances.

Intégration flexible ou pas ?

Par contre, si vous essayez d’intégrer votre système de home cinéma dans un salon ou une pièce familiale existante, vous n’aurez peut-être pas autant de flexibilité pour placer les enceintes indépendantes dans leur configuration idéale. Ou peut-être que vous (ou vos proches) n’aimez pas l’idée d’encombrer la pièce avec des haut-parleurs ?

Dans ce cas, les enceintes encastrées au mur ou au plafond sont la réponse exacte à ce que vous attendiez. SpeakerCraft, Sonance, Polk Audio et Atlantic Technology offrent des modèles muraux/plafonniers très performants à différents prix. Des subwoofers encastrés sont également disponibles.

Si vous aimez l’idée du son surround mais que vous n’arrivez tout simplement pas à intégrer un système d’enceintes multicanaux dans votre pièce, la barre de son est la solution plébiscitée actuellement. Une barre de son intègre plusieurs canaux de haut-parleurs dans une seule barre de haut-parleurs. La barre s’installe au-dessus ou au-dessous de votre téléviseur.

Ces appareils utilisent souvent la manipulation psychoacoustique pour créer un sentiment d’enveloppement surround. Cela se fait, tantôt par le traitement numérique du son, tantôt en faisant rebondir le son sur les murs (et parfois les deux). Cette solution n’offre généralement pas le placement précis des effets et les performances de haut niveau que vous pouvez obtenir avec des enceintes séparées, mais c’est une bonne solution pour les petites pièces ou les appartements.

C’est aussi une excellente option pour quelqu’un qui n’est pas satisfait de la qualité de ses haut-parleurs TV et qui souhaite améliorer la qualité du son, un problème courant avec les téléviseurs à écran plat. Polk Audio offre d’excellentes solutions de barre sonore, tout comme Vizio, Yamaha, Zvox et Definitive Technology.

Les composants électronique du home cinéma

L’électronique et ses composants sont le cerveau du système de home cinéma. Ils reçoivent les signaux audio et vidéo de vos appareils sources et les distribuent aux haut-parleurs et à l’écran. (Certains passionnés de vidéo préfèrent n’alimenter l’audio qu’à travers leur électronique et envoyer la vidéo directement des sources à l’écran). L’électronique se divise en deux grandes catégories : récepteurs Audio/Vidéo et élément séparés.

Un récepteur AV (ou AVR en anglais pour Audio Video Receiver) regroupe tout ce dont vous avez besoin dans un seul châssis :

  • une boîte contient toutes les entrées AV pour connecter vos appareils
  • les processeurs qui décodent les signaux audio et vidéo pour la sortie
  • l’amplification qui alimente les enceintes.

Les fabricants de récepteurs populaires sont Denon, Marantz, Yamaha, Onkyo et Pioneer.

Comme son nom l’indique, l’approche « éléments séparés » nécessite deux boîtiers :

  • un préamplificateur/processeur pour l’entrée et le traitement du signal
  • un amplificateur (ou plusieurs amplificateurs) pour alimenter les enceintes.

Cette dernière approche est plus courante chez les amateurs d’audio haut de gamme qui souhaitent un contrôle plus précis des performances de leur système, en particulier dans le domaine de l’amplification. Anthem, McIntosh Labs, Mark Levinson, Classe Audio et Simaudio sont des exemples d’entreprises qui offrent des éléments séparés haut de gamme.

Pensez aux évolutions

Que vous optiez pour un récepteur ou que vous optiez pour les éléments séparés, lorsque vous achetez des produits électroniques, vous devez vous assurer que le produit possède suffisamment d’entrées pour tous vos appareils source, avec quelques entrées supplémentaires pour accueillir tout ce que vous pourriez acheter à l’avenir. La connexion HDMI est actuellement la connexion AV de choix pour la plupart des appareils source. Vous devez donc vous assurer que l’appareil possède suffisamment d’entrées HDMI.

Assurez-vous également qu’un ampli-tuner ou un amplificateur AV dispose de suffisamment de canaux pour traiter le nombre d’enceintes que vous souhaitez utiliser, que ce soit cinq, sept ou plus. Même si vous prévoyez d’utiliser uniquement un système de haut-parleurs 5.1 canaux, un récepteur 7.1 canaux serait peut-être pertinent pour les mises à niveau futures. Ou encore pour utiliser les canaux d’ampli supplémentaires en vue d’ alimenter une paire d’enceintes stéréo dans une autre pièce.

Enfin, si vous avez l’intention d’investir dans un lecteur Blu-ray UHD ou un serveur multimédia, vous devriez acheter un récepteur ou un préamplificateur/processeur capable de décoder les meilleurs formats audio haute résolution, comme Dolby TrueHD et DTS-HD Master Audio. Pour profiter de formats audio 3D comme Dolby Atmos et DTS:X, assurez-vous que votre processeur AV possède également ces décodeurs.

Les composants source (Blu-ray et au-delà)

Le dispositif source principal d’un système de cinéma à domicile peut être n’importe quel type de lecteur de film. Le bon vieux lecteur Blu-ray est toujours un excellent choix pour servir une belle image 1080p et un son surround enveloppant.

lecteur de DVD blue ray
Lecteur de DVD blue ray

Cependant, si vous voulez une meilleure image et un meilleur son, alors un format Blu-ray Ultra HD est la solution à adopter. En plus d’offrir un signal vidéo Full Ultra HD (le fameux 4K), les lecteurs Blu-ray UHD peuvent produire des formats audio haute résolution comme Dolby TrueHD et DTS-HD Master Audio. Ils peuvent tirer le meilleur parti de votre système audio surround de haute qualité. Si vous possédez un périphérique d’affichage compatible 3D, un lecteur Blu-ray compatible 3D vous permettra de profiter de vos films 3D à la maison.

Si vous avez une collection de films assez importante, vous pourriez envisager un serveur vidéo qui peut stocker vos films sous forme numérique, permettant des recherches faciles, un démarrage rapide et un accès pratique aux pages de couverture et autres informations. Kaleidescape est un nom majeur dans les serveurs vidéo.

Bien sûr, les box câble/satellite sont également un autre dispositif de source commune. Une toute nouvelle génération de lecteurs vidéo en continu provenant d’Apple, Roku et Amazon vous permet de diffuser en continu de la vidéo à la demande via une connexion réseau.

Enfin, les consoles de jeux sont devenues une source de home cinéma populaire, car des produits comme la PlayStation 4 Pro et la Xbox One prennent en charge la vidéo en continu HD et UHD.

Salles de home cinéma, acoustique et design

Ok, les éléments vidéo et audio de base sont en place. Maintenant, il est temps d’accessoiriser. Encore une fois, si vous ajoutez un système de home cinéma à une pièce existante, vous n’aurez peut-être pas la flexibilité d’incorporer de nouveaux sièges, un nouvel éclairage ou d’autres éléments HT ; mais à tout le moins, vous pourriez envisager un nouveau support pour vos équipements, un pied de téléviseur ou un support mural pour téléviseur d’un fabricant comme Omnimount, Sanus Systems, Bell’O, Premier Mounts ou BDI.

salle de home cinéma acoustique et design
Une salle de home cinéma acoustiquement traitée et au design classique

Pour ceux qui ont la chance de pouvoir créer un espace de home cinéma dédié, les possibilités sont infinies. Les sièges auront une influence énorme sur le confort et l’attrait de votre home cinéma, alors choisissez judicieusement. Il n’y a certainement pas de pénurie d’options, à la fois dans les sièges de cinéma traditionnels ou dans les conceptions uniques de compagnies comme Fortress Seating ou PremiereHTS. Mention spéciale pour cette entreprise française Ccomocine

Quoi de plus théâtral qu’un système d’éclairage qui s’assombrit automatiquement lorsque vous appuyez sur la commande Watch Movie de votre télécommande. Avec les produits de Lutron, Leviton ou Vantage, vous pouvez créer un système d’éclairage de home cinéma dédié ou inclure des lumières Led dans un système d’éclairage pour toute la maison.

Pour tirer le meilleur parti de votre système audio, envisagez l’utilisation d’un traitement acoustique pour aider à apprivoiser les reflets et corriger toute autre anomalie pouvant être créées par la conception de votre pièce. De nombreux installateurs professionnels offrent un calibrage acoustique avancé, dans lequel ils mesurent les caractéristiques audio du système et placent les produits acoustiques (diffuseurs, absorbeurs, pièges à basses) exactement où ils sont nécessaires dans la pièce. Visitez le site Web d’Auralex Acoustics pour voir quelques exemples de produits de traitement acoustique.

Systèmes de télé commande

Une fois que vous aurez assemblé tous les différents éléments de votre home cinéma, vous désirerez probablement investir dans une télécommande universelle pour les contrôler tous… sauf si vous aimez jongler avec cinq télécommandes différentes juste pour regarder un film. Une télécommande bien choisie et bien programmée peut faciliter la vie de chaque spectateur de la maison.

Si vous avez un système de home cinéma modeste, vous pourriez vous contenter d’une télécommande universelle d’entrée de gamme qui ne contrôle qu’une poignée d’appareils et n’a qu’une flexibilité limitée, voir nulle pour adapter les boutons à vos besoins personnels.

Les télécommandes de niveau intermédiaire de sociétés telles que Logitech/Harmony peuvent accueillir plus d’appareils et offrir plus de flexibilité. Ces produits sont souvent équipés d’écrans tactiles personnalisables et utilisent des logiciels informatiques pour une programmation facile à réaliser soi-même.

S’il s’agit d’un home cinéma haut de gamme qui intègre l’équipement audiovisuel, l’éclairage, le système d’air conditionné, le masquage d’écran ou d’autres automatismes, il vous faudra surement passer dans le domaine supérieur, celui du contrôle de système avancé, avec un produit de Crestron, RTI ou Control4. Ces contrôleurs de système avancés sont vendus exclusivement par le biais de canaux d’installation personnalisés et doivent être programmés par des installateurs qualifiés.

Fermer le menu