Quoi De Neuf Pour Le Rift S D’oculus ?

L’Oculus Rift S est presque là, un peu plus de trois ans après que l’Oculus Rift original ait fait entrer le jeu de RV dans l’ère moderne.

Ce délai relativement court n’a pas empêché l’Oculus VR d’équiper le Rift S de plusieurs améliorations substantielles par rapport à son prédécesseur. Cependant, la société tient également à souligner que le Rift S doit être considéré comme une évolution de l’original, et non comme une suite à part entière.

Ces améliorations sont-elles suffisantes pour faire du Rift S un achat incontournable, surtout si vous possédez déjà un Rift ? Allons voir ce qu’il y a de neuf sur le rift S d’Oculus et découvrons-le !

Le rift S d’Oculus a un nouvel écran LCD

L’Oculus Rift S est doté d’un nouvel écran LCD 1440p à panneau unique qui affiche des images plus claires que son prédécesseur. Si vous avez essayé l’Oculus Go, vous savez à quoi vous attendre, car il s’agit du même affichage que celui de l’appareil.

Le nouvel écran LCD réduit également l’effet de porte d’écran qui était plus courant sur le rift (imaginez que chaque petit pixel soit entouré d’une fine grille de lignes noires et vous comprendrez). La clarté du texte est également améliorée grâce au nouvel affichage.

Le Rift S est compatible avec tous les jeux Rift, ce qui vous permet d’augmenter instantanément la résolution de toute votre bibliothèque de vieux jeux.

Le nouvel écran présente cependant quelques inconvénients mineurs. Tout d’abord, l’écran LCD rétro-éclairé ne peut pas atteindre les noirs profonds que l’écran OLED original pouvait atteindre. La fréquence de rafraîchissement a également été légèrement affectée, passant de 90 Hz à 80 Hz, mais seuls les joueurs les plus avertis sont susceptibles de s’en apercevoir.

Le rift S d’Oculus a de nouvelles caméras orientées vers l’extérieur

Les capteurs de suivi externes ont disparu, ce qui a nécessité un processus de configuration compliqué pour les utiliser. Il y aura un processus de configuration avec le rift S, mais un processus très simplifié qui sera géré entièrement dans le casque (voir ci-dessous).

Les capteurs externes sont remplacés par cinq caméras orientées vers l’extérieur, ce qui permet au Rift S de suivre efficacement et sans fil sa position (le Rift S doit toutefois être connecté à votre PC de jeu). Les cinq caméras embarquées constituent une légère amélioration par rapport aux quatre caméras de l’Oculus Quest, permettant un suivi sous un angle plus large.

Les contrôleurs sont des versions légèrement modifiées des Rift d’origine, avec l’anneau de repérage sur le dessus où il est moins susceptible d’être gêné par vos mains. Les contrôleurs du Rift S sont par ailleurs les mêmes que ceux utilisés par la Quête et l’Oculus Touch.

Le rift S d’Oculus a un nouveau système de tutelle

Le processus d’installation était assez lourd, vous obligeant à définir les limites de l’aire de jeu sur votre ordinateur. Et si les capteurs externes étaient déplacés, tout le processus devait être refait.

Le Rift S dispose d’un processus de configuration du casque de gardien beaucoup plus simple qui vous permet de tracer les limites avec un contrôleur tout en portant le casque. Vous pouvez passer à volonté de la vue du monde réel à l’écran de configuration du gardien, ce qui rend le processus intuitif.

Grâce à sa caméra supplémentaire, la Rift S dispose également d’une version améliorée de Passthrough appelée Passthrough Plus, qui s’active automatiquement lorsque vous risquez de franchir les limites.

Oculus Rift S dispose d’un nouveau système audio et d’une prise casque

Avec le modèle précédent, les joueurs étaient obligés d’écouter le son grâce aux écouteurs intégrés. La Rift supprime ce système, et diffuse plutôt le son par ses courroies latérales. Cette nouvelle forme de diffusion audio présente des avantages et des inconvénients.

D’un autre côté, le son est plus naturel et vous pouvez plus facilement entendre les autres personnes autour de vous (mais cela peut aussi être une escroquerie, selon la situation ou vos préférences). L’inconvénient (enfin, pas pour vous en tant que tel, mais pour les autres) est que le son peut désormais être entendu par les autres personnes présentes dans la pièce.

Cependant, ces avantages et inconvénients peuvent être annulés en utilisant vos propres écouteurs grâce à la nouvelle prise de casque. Pour les audiophiles qui possèdent des écouteurs puissants, ce sera certainement une bonne nouvelle.

L’Oculus rift S a un nouveau design plus confortable

Le Rift S a un design beaucoup plus élégant qui établit des comparaisons avec le casque Halo emblématique, par opposition au design industriel spartiate du Rift.

Si le nouveau casque est légèrement plus lourd, il est aussi beaucoup plus confortable grâce à une meilleure répartition du poids sur la tête, notamment grâce à une nouvelle sangle supérieure.

En résumé : Faut-il passer à l’Oculus Rift S ?

Compte tenu de son prix raisonnable au lancement (399 euros) et de ses nombreuses améliorations par rapport à l’original, le Rift S constitue une mise à niveau convaincante (ou, à coup sûr, un premier achat).

Vous ne trouverez pas de jeux exclusifs sur Rift S, mais il vous permettra d’améliorer l’apparence et le fonctionnement de vos jeux existants, tout en étant plus confortable à porter et moins compliqué à installer.

Pour les joueurs qui sont satisfaits de leur Rift et qui ne sont pas particulièrement impressionnés par les mises à jour, ils seront peut-être mieux servis en attendant une baisse des prix ou la sortie éventuelle de Rift 2.